Malin Malice

Spectacle Jeune et Tout Public.

La compagnie les Navigators et La Strada s'associent pour créer un univers burlesque et enchanteur à partir des Contes de Fées de notre Enfance.

Malin Malice s'inscrit dans la continuité d'un travail sur le conte que nous menons depuis plusieurs années sous des formes différentes : Ateliers de théâtre, stages, spectacles, recherche autour du langage. Nous y avons toujours constaté le plaisir et l'intérêt effectif du public.

Elle, rêve d'être une princesse…Lui, préfère les bagarres, les dragons et les chasses au trésor…Avec l'aide de deux enfants choisis parmi le public, nos deux héros Malin- Malin et Petite Malice pénètrent dans la forêt des contes d'où surgissent fée, ogresse, sorcière, prince charmant, grenouille, tortue poilue mais aussi baguette magique, pomme empoisonnée, sacs d'or, botte de sept lieux…

Ce spectacle clownesque et féérique nous entraîne dans une épopée où tout devient prétexte à s'amuser, danser, chanter et avoir peur…Pour de vrai !

Production : La Strada
Ecriture et mise en scène : Yves Pinguely
Jeu : Christine Chantelouve avec en alternance Michel Boulay, Jean-Claude Varin et Guillaume Groulard.
Musiques originales : Jean-Claude Varin
Costumes : Bruno Bar

FICHE TECHNIQUE

Durée : 50mn
A partir de 4 ans.
Spectacle autonome son et lumière
Obscurité dans la salle
Espace scénique : 6M ouverture x 6M profondeur x 3,50M hauteur
Des aménagements en fonction des salles peuvent s'envisager.
Disposition frontale
Jauge maximum : 200 enfants
Montage : 2H
Démontage : 1H30

Conditions financières : nous contacter

Avec le soutien du Conseil général du Gard.

Affiche Malin Malice

Malin Malice
Malin Malice
Malin Malice

Le Cri de la Grenouille

 

 CREATION 2021

LE CRI DE LA GRENOUILLE  (titre provisoire)

Durée : 50mn

SPECTACLE PERFORMATIF  TOUT PUBLIC à partir de 7 ans (Théâtre, art visuel, musique).

Invitation à un voyage sensoriel à la rencontre du vivant.

Avec :Christine Chantelouve, comédienne, metteuse en scène.

Antonio Rodriguez Yuste , poète, performer.

Sergio Perera, musicien.

Captation vidéo : Lionel Marchand CINEFACTO

 Production COMPAGNIE LA STRADA

Plus qu’un désir, c’est une nécessité, une urgence pour les membres de la compagnie LA STRADA   (Antonio Rodriguez Yuste, Christine Chantelouve,  Sergio Perera) de parler du vivant, de sa fragilité, de son prix et surtout de la beauté du Monde( le bruit de l’eau, un chant d’oiseau, un regard d’enfant...).

 A une époque où l’esprit analytique règne en maître, favorisant l’individualisme forcené, la fragmentation social, la réduction du monde à des chiffres, à des statistiques et des données sans vie, nous pouvons et c’est notre tâche, nous artistes, réintroduire de la vie, de la poésie, de l’imaginaire, du lien et du sens dans le monde.

Le thème du prix du vivant reste souvent une notion abstraite car peu présenté. Lors du spectacle nous souhaitons révéler la valeur de la planète, une valeur affective, sous forme poétique mais aussi en montrant sous forme humoristique les désordres du monde,  exemple la pollinisation à la main, le prix des animaux sauvages, la marchandisation du vivant, le problème de la surconsommation…

Cette proposition d’écriture demande un travail de recherche sur les écosystèmes, les risques climatiques pour ensuite transformer les données et les projections des chercheurs et scientifiques en langue théâtrale et poétique.

Le cri de la grenouille sera un florilège de textes, d’images, de sons invitant le spectateur  à la surprise, la rêverie, la contemplation, l’interrogation de ce que signifie aujourd’hui le vivant et être vivant à l’ère de la mondialisation et du réchauffement climatique.

 Ce projet comporte plusieurs combinaisons à partir de matériaux en lien avec la thématique : La beauté du monde. Le thème choisi est en résonnance avec notre sensibilité.

lecridelagrenouille




 
 

Cocons Z'é Chataignes

Spectacle Jeune et Tout Public.

En co-réalisation avec Les Piqués du Nez.

Le spectacle nous raconte l’histoire du ver à soie qui fait partie de l’identité, de la mémoire et du Patrimoine des cévenols.D’après une idée originale de Christine Chantelouve et Myriam Andréoletti.

« Les graines de ver à soie sont malades.Panique ! Qui va sauver le village et les Cévennes ?...C’est le Flutiau ! Vite ! Il faut aller en Chine chercher des graines saines ! La route est parsemée d’embûches.
Un grand voyage où la vie ne tient qu’à un fil ..de soie ! Entre Cévennes, Orient et Extrême-Orient, Cocons z’é Châtaignes nous raconte l’histoire de ce fil merveilleux et nous réserve de nombreuses et belles surprises. »

Production La Strada
Mise en scène :Yves Pinguely
Jeu : Christine Chantelouve et Myriam Andréoletti (en alternance avec M.P Loncan)
Musiques originales : Jean-Claude Varin
Scénographie : Jean-Claude Varin
Costumes : Bruno Bar et Catherine Cappeau
Création effets sonores: Gabriel Bosc
Régie son et lumière: Gabriel Bosc et Igor Bernadic

Fiche technique et conditions financières : nous contacter

Avec le soutien du Conseil Général du Gard, le Festival 1,2,3 Soleil Sommières, Le Musée de la Soie Saint Hippolyte du Fort ,en partenariat avec le Festival Nature du Parc National des Cévennes et la bambouseraie d’Anduze.

Il suffit de penser au gâteau!

Texte original de Pierre Astrié

Spectacle Jeune et tout Public. A partir de 7 ans.

La compagnie privilégie la rencontre entre le jeune public et un auteur contemporain.

Elles sont deux.
La plus grande a quelques centimètres de plus que la moins grande, la moins grande a quelques centimètres de moins que la plus grande.

Elles jouent. Sans arrêt.
Elles jouent à cache-cache, aux échecs, elles jouent à parler, à provoquer, à douter, à affirmer, à se taire, à se haïr, à s'aimer, elles jouent ensemble à l'amitié, à l'altérité, à la relativité.

Devenir fourmi et escalader une jambe pleine de poils ou se sentir un dinosaure en regardant une fourmi, c'est le jeu de la mesure et de la démesure.

Elles jouent et découvrent ensemble les méandres et le pouvoir de la pensée,
le jeu de la vie…

Avec ce très beau texte profond et ludique de Pierre Astrié, une judicieuse scénographie de Daniel Fayet, une bande sonore inventive réalisée par Pierre Diaz, un jeu d'actrices fort et juste, ce spectacle aux multiples dimensions visuelles, sonores, verbales nous raconte une histoire de complicité et d'amitié, où proximité, distance, solitude et reconnaissant. Avec le soutien du Conseil Général du Gard, la Région Languedoc Roussillon, la Ville de Mauguio, la MJC Trancavel à Béziers. ce se mesurent par le désir de faire exister nos pensées.

Extrait :

« …Ce que je veux dire c'est que grand et petit ça ne veut rien dire et que des fois grand c'est petit et petit c'est grand, la preuve : si tu es là assise en train de jouer aux échecs avec moi et qu'au même moment il y aune souris et une girafe qui te regardent, la souris va dire oh !

Comme elle est grande la fille qui joue aux échecs et la girafe va dire oh ! Comme elle est petite ! Et elles vont le dire en même temps, ce qui veut dire qu'au même moment tu seras grande et tu seras petite, et donc ça ne veut rien dire. »…

Production : LA STRADA
Ecriture : PIERRE ASTRIE
Mise en scène: MARIL VAN DEN BROEKE
Jeu: CHRISTINE CHANTELOUVE et MARIE-PIERRE LONCAN
Scénographie: DANIEL FAYET
Costumes : BRUNO BAR
Bande sonore : PIERRE DIAZ
Photos : SAMUEL DUPLEIX
Vidéo : LA ONZIEME TOILE

FICHE TECHNIQUE

Durée : 45 min - Spectacle autonome en son et lumière
Tranche d'âge : à partir de 7 ans
Espace scénique idéal : 5M ouverture X 5M profondeur X 3,50m hauteur
Disposition frontale
Sol plat et silencieux
Pendrillon de 3M de longueur X 3M de hauteur fourni par nos soins
Jauge : 80 enfants souhaitable
Technique : autonome en son et lumière pour les petites structures.
Fiche technique à la demande pour les théâtres.
Peut se jouer en lumière « naturelle »

Montage : 1H30
Démontage : 1H

Branchement électrique à proximité.
Des aménagements en fonction des salles peuvent s'envisager.

Conditions financières : nous contacter

Affiche Il suffit de penser au gâteau

Affiche Il suffit de penser au gâteau

Affiche Il suffit de penser au gâteau

Affiche Il suffit de penser au gâteau

L'arbre que je vois

Un voyage sensoriel à la rencontre de l'Arbre à partir de Jeux d'ombres, images et création sonore en direct.

« L’arbre que je vois » est une suite de projections d’images, de matières, de formes suggérant l’origine, la transformation, l’évolution, la chute et le message de sagesse de l’arbre en analogie avec la destinée des hommes. La musique et les effets sonores dialoguent en direct avec le dire de la comédienne, les mots du poète et les ambiances projetées. Un voyage intérieur à la rencontre de l’arbre et de notre propre nature.

  Spectacle performatif tout public à partir de 7 ans.

Production LA STRADA

D'après une idée originale de Christine CHANTELOUVE

Création visuelle :Christine CHANTELOUVE

Création sonore: Sergio PERERA

Co-Ecriture: Christine CHANTELOUVE et Antonio RODRIGUEZ YUSTE

Scénographie: Daniel FAYET

Collaboration artistique, aide à la mise en scène: Josiane FRITZ PANTEL

Accessoires: Hélène HAVARD

Photos: Gilles CLEMENT et Marc GINOT

Accueil en résidence à la Filature du Pont de fer à Lasalle. Soutien aide à la création Conseil Général du Gard.

Création le 4 Mai 2013.

affiche l'arbre que je vois

l'arbre que je vois
l'arbre que je vois
l'arbre que je vois